L’an dernier, on t’a parlé de notre désir de participer activement à l’augmentation du nombre de femmes en TI. Ce qu’on appelle : une petite idée super simple à réaliser, t’sais! Si on a été assez silencieux sur le sujet, ce n’est pas par manque d’actions!

D’ailleurs, on est vraiment contents de voir que plusieurs entreprises et organismes ont décidé d’emboîter le pas dans cette bataille fort importante. Comme on l’a mentionné par le passé, on trouve que la programmation est le plus beau métier du monde et on a tout à gagner d’avoir plus de cerveaux féminins dans nos équipes!

On s’est dit qu’aujourd’hui était une bonne occasion pour te faire un p’tit recap de nos actions de l’année : 

  1. On a participé à un projet qui est encore secret. On va pouvoir t’en parler dans quelques mois. Ce fut super gratifiant! Ce projet secret a permis de promouvoir le domaine des TI en plus de mettre de l’avant les connaissances et compétences de nos ninjettes. À nos yeux, c’est très positif pour le futur des TI. #OnAimeToujoursÇaTeaser
  2. On a repensé notre système de gestion qui est maintenant basé sur la gouvernance participative. Chez nous, les ninjas et les ninjettes font partie intégrante des décisions. Eh bien, chaque « cercle central » tel que le Cercle stratégies et investissements, le Cercle de gestion, le Cercle RH, le Cercle opérations et le Cercle administration, est composé d’au moins une femme. Cela signifie qu’il y a une femme qui participe aux décisions dans chaque domaine majeur de l’entreprise. Attagirl!

    Cela te semble peut-être peu. On te rassure tout de suite! On travaille avec les champs d’intérêts de nos ninjas et ninjettes. Certains cercles ont atteint la parité, d’autres non. On trouve ça bien correct! Parce qu’on croit que ce sont tes compétences et ta motivation qui déterminent ce que tu feras de tes journées. Pas ton genre!
  3. De plus, notre Cercle de consultation RH travaille fort sur le sujet. Le côté humain est très développé chez nous; dans toutes nos actions. « Créer des initiatives pour les femmes dans le milieu des TI » correspond à un de leurs objectifs de l’année. Ils travaillent également sur les questions d’équité, d’inclusion, de bien-être et de santé globale de toutes et tous dans l’organisation.

    C’est d’ailleurs ce qui nous a menés à aller chercher notre Sceau Concilivi et ce qui nous a fait gagner notre prix Coup de cœur du jury dans le cadre des prix Distinction 2022-2023 du Groupe entreprises en santé! Tu vois comme on a de la logique? De meilleures conditions de travail comme une meilleure flexibilité d’horaire permet aux familles, aux mères et aux pères monoparentaux, mais aussi à toute personne dans n’importe quelle situation, de profiter de sa vie tout en travaillant selon l’horaire (et le lieu) qui lui convient le mieux.
  4. Chaque employé.e a suivi une formation sur la civilité au bureau. Quoi? Vous êtes inciviles? Ben non! Cette formation avait pour but de faire comprendre à toutes et à tous que chaque personne a une notion différente de la civilité. Par exemple : cela est possible qu’un individu perçoive quelque chose comme une incivilité, alors que ce n’est pas le but de l’autre. De là l’importance de la communication et du contexte!

    Même si on ne vivait pas d’incivilité à proprement dit, on a voulu prévenir le tout. Avec le télétravail et notre croissance rapide, on a accueilli 50 nouveaux employés en 2 ans seulement! Le but de cette formation est simplement d’ouvrir la discussion avec nos ninjas et ninjettes afin que l’on parte tous sur une base solide : respect, compréhension et bienveillance sont au menu!
  5. On a revu notre politique de prévention du harcèlement psychologique et/ou sexuel au travail. Ça peut avoir l’air effrayant dit comme ça, mais ce ne l’est pas. On l’avoue : la nôtre était due. On a donc profité de la formation sur l’incivilité pour introduire la notion de harcèlement. On a mis au point un processus clair de gestion des plaintes et expliquer comment se déroulerait une enquête. Bref, cette politique n’est pas qu’un document tablette. C’est une référence pour toute personne qui croit vivre du harcèlement (et on espère sincèrement que personne n’aura à s’y référer dans les prochaines années!).
  6. On a adopté l’écriture inclusive dans nos communications. T’avais peut-être remarqué? Et même si certains trolls sur les médias sociaux n’aiment pas ça, on va poursuivre la « bataille »!

Si tu as lu jusqu’ici, tu as dû réaliser que notre but, en réalité, est de rendre TLM le plus accueillant possible pour les femmes, mais également pour tous. On est prêts.es à accueillir les extraterrestres s’ils viennent en paix! Ce qu’on souhaite, c’est que les gens s’épanouissent dans leur vie personnelle et professionnelle. Qu’ils.elles aient tous les outils pour bien réussir dans la vie! Tout simplement! On aime ça les petits buts faciles.