(Ok. Là on va utiliser le masculin mais c’est simplement pour alléger notre offre. Sache qu’on aime tout le monde égal et qu’on ne discrimine personne!)

Puisque t’es en train de lire ceci, on suppose que t’es intéressé par un job de Programmeur généraliste à Québec. Si non, tu peux quand même perdre ton temps à nous lire. Mais on ne te servira pas d’intro clichée du genre : « trippes-tu techno le jeune? » ou  « cherches-tu la meilleure équipe? ». 

Nous c’est TLM. Enchantés. On est nés en 2003, donc on a 16 ans. Mais on est bien plus matures que notre âge! En fait… à peine.

On est originaire du Saguenay. Et non, on ne dit pas de « là là ». Désolé. On débarque dans ta ville à la recherche de développeurs ninjas qui ont envie de nous aider à bâtir et à faire grandir notre nouveau bureau de Québec. Un beau défi non?  

On sait que tu veux en savoir plus sur nous et ce qu’on a à offrir. Et comme notre priorité c’est de trouver l’élu (allo Néo), on t’offre gracieusement ce FAQ :

Pourquoi ouvrir un bureau dans la ville de Québec?

Bonne question Sherlock! De manière inavouée, on voulait avoir une place où aller coucher quand il y a de bons shows au Centre Vidéotron. Un refuge où on peut se bourrer de Krispy Kreme sans trop se sentir mal. Voilà, c’est dit! 

Mais officiellement, c’est qu’on a perdu, dans les dernières années, quelques employés qui devaient partir dans la Vieille Capitale pour des considérations familiales. The IKEA Quebec Store Dream, you know? Ceux-ci étaient toutefois tristes de devoir faire ce choix et de délaisser leur bel emploi chez nous (parce qu’on est ben fins et que les défis sont intéressants). Alors récemment, on a profité du moment où deux de nos ninjas étaient confrontés à ce même choix afin d’ouvrir un bureau à Québec (ils sont d’ailleurs nos 2 premiers employés là-bas). On peut donc maintenant offrir à tous nos TLMiens la possibilité de poursuivre leur carrière chez nous, mais de l’autre bord de l’infâme Parc des Laurentides! 

C’est également un choix stratégique qui nous permettra d’accéder à un plus gros bassin d’employés potentiels. On pense que ça va nous aider à relever le défi du recrutement (parce que la ressource qualifiée et expérimentée commence à se faire rare au Saguenay-Lac-St-Jean) qui nous freine parfois dans notre expansion.

Que faites-vous des défis de recrutement qui existent aussi à Québec?

Il y en a à Québec aussi? Oups! On annule tout. Ben non. On sait qu’il y a des défis de recrutement à Québec, comme partout ailleurs. On sait par contre que la majorité des emplois en programmation se trouvent dans les grandes compagnies d’assurances ou dans la fonction publique. On pense donc que plusieurs facteurs nous démarquent (tout comme d’autres entreprises de notre genre à Québec qui sont très populaires). À go, les v’là : 

  • Les politiques moins rigides (parlons-nous à la place!)
  • La dynamique de travail
  • Le réel esprit familial (nous manque juste un chien)
  • La reconnaissance des individus à part entière (être un demi-humain c'est juste tannant)
  • L’utilisation de technologies « cutting edge » (dis bye à ton Cobol)
  • La diversité dans les tâches
  • Le défi de bâtir à partir de rien et de faire grandir (génial pour le complexe de Dieu)
  • Le sentiment d’avoir beaucoup de mérite dans les succès de l’entreprise (et que ce ne soit pas juste dans ta tête)
  • L'approche plus humaine (et juste un peu extraterrestre)
  • Le pouvoir de changer des choses qui auront un impact sur toute l’organisation (pis on ne parle pas juste de crinquer le chauffage au bout!)
  • Le travail non routinier
  • La plus grande flexibilité et l’agilité (telle une jongleuse contorsionniste)
  • La conciliation travail-famille facilitée
  • La manière « moins orthodoxe » de communiquer (t’as peut-être déjà remarqué…)

Et on en passe!

Au bout de tout ça? Un bonheur au travail augmenté! Tu l’sais que la vie est courte (ou peut-être pas encore, mais pourtant c’est le cas). Et on passe une trop grande partie de notre vie éveillée au travail (en supposant qu’on ne dort pas sur la job) pour ne pas aimer ce qu’on fait ou pour se sentir comme un numéro dans une grosse machine à chiffres (telle une boule de Loto-Québec). Ça fait que vient bâtir ton job de rêve (ou un Lego Star Wars si ça te tente) avec nous autres!

Combien de ninjas cherchez-vous?

À notre bureau de Saguenay, on est présentement 33 ninjas. Pour notre bureau de Québec, on espère se rendre au moins à 12 dans les 3 prochaines années et ainsi continuer notre belle croissance.  

Reste à voir si t’as envie de grandir avec nous!

Vous faites quoi chez TLM?

On développe des produits logiciels. On trouve une idée, on brainstorm dessus, on choisit les bonnes fonctionnalités, on conçoit le visuel. On choisit les bonnes technologies, on la code, on la livre. On la met en marché, on la vend. On aide d’autres entreprises et des startups à faire la même chose avec leurs idées.

Un Programmeur généraliste, ça fait quoi chez vous?

  • Ça crée du code qui va être réellement utilisé (mais que seuls ses semblables comprendront)
  • Ça développe des tests qui prouvent que ce qu’il fait fonctionne (ou pas, justement)
  • Ça déploie ses solutions aux utilisateurs (mais JAMAIS le vendredi)
  • Ça travaille avec une équipe de passionnés de technologies (tels des ninjas des temps modernes)
  • Ça discute et ça prend part à des décisions (« crémeuse ou traditionnelle? »)
  • Ça apprend une tonne de choses (autant sur les technos que sur la vie)
  • Ça se fait des amis et ça a du plaisir (ok, des fois on se casse vraiment la tête aussi)
  • Ça compte à partir de 0 comme un programmeur (no off-by-one bug!)
  • Ça fait travailler les nuages pour lui (t’es sensé la comprendre)

À quoi ressemblerait ma journée typique chez TLM?

Sincèrement, on ne peut pas te dire. Les besoins, les projets et les technologies sont tellement variés. Et le but c’est que tu influences toi-même quotidiennement le déroulement de NOTRE journée à tous. C’est exactement pour ça que c’est trippant chez nous! 

Une chose est certaine, tu risques de faire ce qu’un programmeur fait (voir question précédente). Pour le reste, dis-nous ce qui t’intéresse et où tu veux aller!

De plus, tu aurais la mission (lire à la manière de Charles Patenaude de Dans une Galaxie près de chez vous) d’aider à bâtir notre nouveau bureau de Québec. Ce n’est pas rien!

Quelles raisons me pousseraient à postuler chez TLM?

Mis à part le FUN qu’on a à travailler ensemble au quotidien, je te dirais : 

  • Un emploi permanent, à temps plein et sur le long terme 
  • Des défis et des projets vraiment motivants
  • Un horaire adapté à tes besoins personnels et familiaux 
  • Un programme de vacances très généreux
  • Un programme d’assurances collectives complet payé en partie par TLM 
  • Un programme de redistribution des parts de nos projets entrepreneuriaux aux employés
  • Un programme de REER collectif pour tes vieux jours 
  • Windows, Linux, Mac, CentOS, portable ou non, selon tes choix et tes besoins 
  • Un club social plein d’idées et de projets d’activités trippants 
  • Des 5@7 entre collègues, au bureau ou ailleurs
  • Une cuisinette/salle à manger sympathique et fonctionnelle
  • Une culture d’entreprise très humaine et démocratique
  • Un comité de gestion accessible et à l’écoute
  • Une aire de repos extérieure
  • Un espace de stationnement gratuit
  • Un bureau près de tout et à très exactement 460 pas des Galeries de la Capitale (et à 300 pas de son terminus d’autobus)
  • La chance de te faire plein d’amis au Saguenay (grosse bière à la main)

Dur de passer à côté, non?

Quelles compétences dois-je détenir pour travailler chez TLM?

À la base, tu dois être capable de créer un CV et nous le faire parvenir par courriel. À partir de là, même si on t’aime bien et qu’on apprécie ton intérêt, on va considérer ta candidature seulement si : 

  • T’as un diplôme en informatique
  • T’as de l’expérience en programmation 
  • Tu connais les différentes technologies et langages Web 
  • T’as une bonne « base » en bases de données (MySQL) 

Donc si j’ai les compétences, j’ai des chances d’obtenir un emploi chez vous?

Oui. Mais tes chances seront drôlement augmentées si :

  • Ton diplôme est un DEC ou un BAC
  • T’es familier avec l’environnement Linux
  • T’as déjà utilisé des frameworks de développement Web
  • T’as de l’expérience en développement mobile
  • T’as un compte GitHub ou GitLab
  • T’es capable de présenter une partie de code de ton cru
  • T’as une obsession pour du code impeccable
  • Tu fouilles régulièrement le Web à la recherche de nouveautés
  • Tes yeux brillent en parlant de ta dernière découverte technologique
  • Tu n’hésites pas à remettre les choses en question pour devenir plus efficace
  • Tu parles couramment le Python (on a hâte d’entendre comment ça sonne)

Votre offre d’emploi utilise peu de buzzwords technos. Pourquoi?

Quelle question pertinente! Puisque ceux-ci semblent si importants dans les offres d’emploi de nos compétiteurs, nous avons cru mieux de les regrouper ensemble afin d’en augmenter l’impact et constituer une incitative massue. Les voici donc : Agile, Cloud, Big Data, Cross-platform, Data Mining, DevOps, E-learning, Back-end, Front-end, Full Stack, Framework, Innovation, LAMP, Mobile, NextGen, Responsive, SaaS, Web Service, Workflow, Think Outside the box, Entreprise libérée, Machine learning, Lean startup.

Qu’en est-il des langages de programmation et des technologies que vous utilisez?

Même principe qu’à la question précédente. On s’attend à ce que tu connaisses ou reconnaisses certains des mots suivants : Python3, Django, PHP7, Laravel, Symfony, Javascript, Ionic, NodeJS, TypeScript, Git, Docker, VirtualBox, Vagrant, Saltstack, Bash, Swift, .NET, C#, Ruby, Rails, React, AngularJS, MySQL, PostgreSQL, SQL Server, CouchDB, PouchDB, MongoDB, Java, PHP, AWS, etc.

Au fait, ça veut dire quoi TLM?

Pour accéder à la réponse officielle, tu dois te joindre à notre équipe d’une trentaine d’employés et devenir l’un de nos ninjas certifiés. En attendant, pour toi ça veut dire  « Trouve Le Meilleur emploi ». 

Alors arrête d’hésiter et fais parvenir ton CV à : cv@tlmgo.com

J'ai envoyé mon CV. Combien de temps avant d'avoir de vos nouvelles?

Ça dépend. Les délais sont variables. Par contre, au nombre de CV que nous recevons, tu comprendras que nous ne communiquerons qu’avec les candidats retenus pour l’entrevue. Donc si tu ne reçois jamais de nos nouvelles, on te remercie grandement de ton intérêt! Et n’hésite surtout pas à nous renvoyer ton CV dans le futur, on n’est pas sorteux. Et puis on ne sait jamais! 

Pensez-vous ouvrir d'autres bureaux ailleurs?

Seul l’avenir nous le dira. Il faut bien garder un peu de mystère! 

Postuler pour ce poste